Actualité nationale En Vaucluse

Lutter contre les déserts médicaux, un engagement fort

La situation vauclusienne est préoccupante : avec 500 médecins généralistes (et surtout une répartition inégale sur le territoire), difficile d’affirmer que nous disposons tous d’un accès égal aux soins. Un constat que partagent nombre de départements français, notamment les plus ruraux. Entre vieillissement des praticiens (51 ans de moyenne d’âge en Vaucluse) et désaffection du secteur généraliste au profit des spécialisations, il devient urgent d’apporter des solutions.

C’est dans ce contexte que prend toute son importance la stratégie de réforme de notre système de santé, présentée ces derniers jours par le Président de la République et la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Parmi les orientations proposées, trois peuvent en particulier déboucher sur une amélioration concrète de la prise en charge médicale sur notre territoire :

en créant 400 postes de médecins généralistes salariés dans des déserts médicaux pour permettre aux patients d’accéder à une consultation généraliste en ville. 

en constituant des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), afin que tous les professionnels d’un territoire s’organisent pour répondre ensemble aux besoins de la population. Ces CPTS assumeront notamment des « urgences de ville », pour décharger les urgences hospitalières qui doivent se concentrer sur les situations vitales.  L’objectif est d’en déployer au moins 1 000 d’ici  2022. Une stratégie de déploiement sera arrêtée d’ici fin 2018. Une partie de la rémunération des professionnels sera conditionnée à l’adhésion à une CPTS.

en labellisant dès 2020 les premiers « hôpitaux de proximité », avec l’objectif de reconnaissance de 500 à 600 établissements, et en réformant le régime des autorisations des activités de soins, dans une logique de gradation des soins entre soins de proximité et soins spécialisés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *