Actualité nationale

Ecole inclusive : pour une école qui accueille et s’adapte à chacun

On le sait, l’accueil des enfants en situation de handicap était jusqu’à présent un véritable angle mort de notre école qui se doit pourtant de construire la société de demain en donnant toutes leurs chances à tous : scolarisation fermée dans les faits à certains types de handicaps (autisme, troubles cognitifs, troubles du comportement, troubles du neuro développement) ; auxiliaires de vie en contrats aidés, peu intégrés à la communauté éducative et sans lien réel avec les parents ; une coopération avec les professionnels du médico-social prévue par la loi mais jamais déclinée opérationnellement…

Lundi s’est tenu le comité national de suivi de l’école inclusive, chargé de dresser un premier bilan de la rentrée 2019 et d’établir la feuille de route pour 2020. Ce suivi fait écho aux mesures engagées par le Gouvernement, qui s’est donné 3 ans pour réussir, avec un budget en hausse de 40% sur 2 ans.

Même si beaucoup reste à faire, le premier bilan tiré est encourageant, avec 361 500 élèves en situation de handicap scolarisés en 2019, soit 20 000 de plus qu’en 2018 et 40 000 de plus qu’en 2017. De même; la situation des accompagnants scolaires s’est améliorée, avec 90 000 d’entre eux qui disposent maintenant de contrats pérennes et stables. La création de 304 nouvelles ULiS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire) ou l’implantation de pôles inclusifs d’accompagnement localisés (Pial) dans 40% des établissements complètent le dispositif. Résultat, le nombre d’élèves en attente d’accompagnement a été divisé par deux alors même que le nombre d’enfants accompagnés a fortement augmenté (+50 000 élèves accompagnés à la rentrée 2019).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *