Actualité nationale

Un effort sans précédent en faveur de l’AAH

Depuis le 1er novembre, l’Allocation Adulte Handicapé s’élève désormais à 900 euros par mois (contre 810 euros en 2017 et une première augmentation à 860 euros en 2018). Cette hausse, sans précédent et qui bénéficiera à 1,1 millions de Français, est un marqueur fort de l’engagement du gouvernement en matière de pouvoir d’achat des personnes en situation de handicap, en même temps qu’elle correspond à une promesse de campagne d’Emmanuel Macron.
On le sait, l’accès au travail est souvent rendu difficile du fait du handicap, rendant ces personnes plus vulnérables au risque de pauvreté. 

En même temps que cette augmentation a été annoncée une simplification administrative, avec l’automaticité du passage de l’AAH à la retraite.
C’est bien sûr dans une perspective plus large que s’inscrit cet effort, visant à l’émancipation des personnes en situation de handicap, avec par exemple :
– la simplification de l’accès aux droits (avec la notion l’ouverture de droits à vie, lorsque le handicap n’est pas susceptible d’évolution).
– la reconnaissance de la pleine citoyenneté (droit de vote pour les majeurs sous tutelle, droit de se marier, etc.)
– le droit à une scolarité comme les autres (intégration des accompagnants à la communauté éducative ; mise en oeuvre du service public de l’école inclusive).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *